Histoire de la musiqueNotes de musicien

Qu’est-ce qu’un standard de jazz ?

En jazz, le standard est-il un tube ? 

Il s’agit d’une composition musicale qui a une importance particulière dans l’histoire du jazz, une sorte de tube, un classique. La lettre à Elise ou l’Hymne à la joie sont donc des standards de la musique classique, me direz-vous ? Oui et non, car si l’on veut être scrupuleux, il faut préciser que le mot standard est inextricablement lié à la pratique de l’improvisation et à l’appropriation de ces mélodies par chacun. Ces thèmes sont en effet la base d’arrangements; ils ont été joués, re-joués, repris, arrangés, détournés, en particulier dans ce qu’on appelle des jam sessions, ces fameuses séances musicales improvisées auxquelles peuvent se joindre différents musiciens. Les standards  représentent donc un véritable patrimoine musical et historique et un réservoir incroyable pour tous ceux qui pratiquent ce répertoire. 

Notes de musicien - Le Blog d'Accordissimo - Qu’est-ce qu’un standard de jazz ?

Boire à la source… des standards

Mais d’où viennent ces thèmes ? Cela vous surprendra peut-être mais les grands standards n’ont pas tous été écrits par des compositeurs de jazz !  Beaucoup sont des chansons populaires, des airs de Broadway, de comédies musicales hollywoodiennes. Ils sont réunis dans des ouvrages de référence : le Great American Songbook  et le Real Book, mais il n’existe aucune liste exhaustive, aucun label. Tout cela se mêle aussi à d’autres styles, comme le blues, le swing, la bossa nova ou la samba ou la pop… Patrimoine, certes, mais patrimoine vivant. L’idée de figer tout cela serait contraire à l’esprit-même du jazz !

5 standards de jazz à découvrir et à jouer sur son instrument : 

Summertime

Si vous avez envie d’un peu de chaleur ! Il s’agit d’un air composé par George Gershwin, avec des paroles de DuBose Heyward et Ira Gershwin, pour leur opéra Porgy and Bess de 1935. Il a ensuite été repris avec succès notamment par Billie Holiday, Louis Armstrong en duo avec Ella Fitzgerald et Miles Davis.

Summertime

Tea for Two

C’est une chanson de la comédie musicale No, No, Nanette créée à Broadway en 1925, sur une musique de Vincent Youmans et des paroles d’Irving Caesar. Amis cinéphiles : la chanson a été popularisée au cinéma français dans le film La Grande Vadrouille en 1966, dans la fameuse scène des bains turcs.

Tea for Two

The Man I Love

Pour les amateurs de moments poétiques suspendus, cette chanson est la preuve que les standards ne sont pas toujours aimés au départ ! Composée par George Gershwin, elle est initialement écrite pour la comédie musicale satirique Lady, Be Good ! (1924), mais elle est finalement supprimée de la représentation. Et pourtant…

The Man I Love

My Favorite Things

My Favorite Things est une chanson de Richard Rodgers et Oscar Hammerstein II, écrite pour la comédie musicale de Broadway, La Mélodie du bonheur (The Sound of Music). La chanson a été créée sur scène par Mary Martin, l’interprète du rôle de Maria à Broadway, en 1959. Dans le film sorti en 1965, elle est chantée par la formidable Julie Andrews pour la version originale, et par Mathé Altéry pour la version française, sous le titre Mes joies quotidiennes.

My Favorite Things

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *