Professeurs

Damien Villela, professeur de guitare

Partagez le contenu

Formation

Damien Villela, professeur de guitare au stage de musique Accordissimo

Je suis né dans l’Essonne, c’est sans doute ce qui m’a amené à avoir des goûts musicaux éclectiques… J’ai commencé l’étude de la guitare à Marcoussis, mon professeur m’a ensuite rapidement mis dans les mains des instruments traditionnels andins (charango, flûtes traditionnelles), j’ai également étudié l’alto, ce qui m’a donné une petite expérience d’orchestre et de musique de chambre. Lorsqu’il m’est venu à l’idée d’écrire ma propre musque j’ai pris des cours de composition à Pantin avec Sergio Ortega, grand musicien Chilien. M’intéressant également aux musiques d’Europe de l’Est, j’ai ensuite fait une thèse de doctorat en musicologie à l’université Paris-Sorbonne sur les interactions culturelles dans la musique traditionnelle de Transylvanie.

Enseigner

Damien Villela, professeur de guitare au stage de musique Accordissimo

Amasser des connaissances musicales n’a finalement que peu d’intérêt si on ne les partage pas ; ainsi j’enseigne à Marcoussis, Garancières et Bois-le-Roi. L’enseignement et la multiplication des expériences dans ce domaine sont infiniment enrichissantes. Ainsi outre de ne pas cloisonner mon enseignement de la guitare à la seule pratique classique, je fais découvrir autant que possible les multiples champs d’expression de l’instrument (traditionnel, folk, chanson, musiques actuelles, musique contemporaine…). Toujours preneur d’une nouvelle expérience, j’en viens à diriger des petits ensembles instrumentaux pour lesquels je fais le plus souvent les arrangements moi-même. Pour d’autres ensembles, je pratique la transmission par tradition orale. Je fais partie de l’équipe pédagogique de quelques de stages, dont un de musique Latino-Américaine, en hiver en France ; l’autre de musique tsigane en été en Roumanie.

Pratiques diverses et variées

Damien Villela, professeur de guitare au stage de musique Accordissimo

Ma formation de musicologue m’a donné l’opportunité de donner quelques conférences, ainsi que d’assurer la préparation des élèves bacheliers à l’option musique. Au niveau pratique, j’ai toujours eu un petit faible pour les formations regroupant musiciens amateurs et professionnels, c’est ainsi que j’ai fait partie du Taraf d’Île-de-France sous la direction de Roberto de Brașov. Je dirige aussi un petit quintette de musique Latino-Américaine, Alta Tierra, pour lequel je fais jouer certaines de mes compositions. Je fais également partie de l’ensemble Kaléidos, cette fois-ci en tant que praticien des flûtes traditionnelles andines. En tant que compositeur, les projets ne s’arrêtent jamais, entre ceux pour les écoles de musique, pour les groupes, pour les stages, ou simplement pour des amis, c’est une activité intarissable.